Mes démarches

Me connecter à l’agence en ligne

Payer ma facture

La mensualisation

Vous souhaitez pouvoir contrôler votre budget ? La mensualisation est le meilleur moyen pour anticiper précisément vos dépenses. Chaque mois, le même montant vous est prélevé, quelle que soit votre consommation.
Pour choisir la mensualisation, munissez-vous de votre dernière facture et rendez-vous directement sur votre compte en ligne.

 

Le prélèvement automatique

Vous souhaitez simplifier vos paiements et ne plus vous soucier du règlement de vos factures ? Il vous suffit de passer au prélèvement automatique.

 

Créez votre compte en une minute

Munissez-vous de votre dernière facture et rendez-vous directement dans la rubrique « Mon compte en ligne »

  1. Cliquez sur « Je crée mon compte en ligne» ;
  2. Saisissez votre référence client, qui apparaît en haut à droite de votre facture ;
  3. Saisissez ensuite le numéro d’identifiant à 4 chiffres, qui apparaît lui aussi en haut à droite de votre facture, ou bien le montant de votre dernière facture.

 

Passer au prélèvement automatique

Dans la rubrique « Mes factures et paiements », sélectionnez « Mon mode de paiement » et complétez le formulaire avec les informations qui figurent sur votre relevé d’identité bancaire (RIB).

Vous recevrez l’autorisation de prélèvement dans votre e-mail de confirmation. Une fois que vous l’aurez remplie et signée, vous n’aurez plus qu’à la transmettre à votre banque.

Vous pouvez à tout moment changer de moyen de paiement.

 

Pensez à actualiser vos coordonnées bancaires

Pour être sûr que votre prélèvement s’effectue sans problème, nous vous recommandons de nous informer dès que vous changez de banque en nous communiquant votre nouveau RIB via votre compte en ligne.

Raccorder mon habitation au réseau d’eau potable

Le branchement au réseau Eau Potable

La Colmarienne des Eaux a en charge l’étude et la réalisation des branchements du réseau public jusqu’au compteur effectuée par nos services dans le respect de règles précises pour garantir une alimentation en eau de qualité et le bon fonctionnement de votre compteur.

Pour la partie du branchement, après compteur, en domaine privé, vous pouvez faire appel à l’entreprise de votre choix.

 

Votre demande de branchement au réseau Eau Potable

Si vous avez à effectuer le raccordement d’un immeuble ou d’une habitation, vous devez constituer un dossier de demande de branchement à envoyer au Service Etudes et Travaux de la Colmarienne des Eaux par voie postale à COLMARIENNE DES EAUX – SERVICE ETUDES ET TRAVAUX – 18 rue Edouard Bénès – 68027 COLMAR CEDEX, ou par mail à l’adresse suivante : contact.etudes@cdeaux.fr

Ce dossier comprend :

  • le formulaire de demande de branchement Eau,
  • la copie du permis de construire ou un acte de propriété,
  • un plan cadastral (échelle 1/200) à télécharger sur cadastre.gouv.fr ou à demander au service du cadastre de votre mairie, en indiquant si possible  l’emplacement de votre maison,
  • un plan de situation ou une photo en indiquant l’emplacement de la maison et l’emplacement souhaité du regard de comptage et du branchement d’eau potable ainsi que les éventuelles servitudes de passage,
  • une copie d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire …) pour permettre l’ouverture du contrat d’abonnement (*)

Une fois le dossier complet réceptionné, un technicien étudiera les conditions de réalisation du raccordement au réseau d’eau et évaluera son coût sur la base du bordereau des prix voté chaque année par Colmar Agglomération.

La réalisation du devis est gratuite.

Raccorder mon habitation au réseau d’assainissement

Le branchement au réseau Assainissement

 

Votre commune met en place un réseau d’assainissement dans votre rue ?

Votre logement devra y être obligatoirement raccordé dans les deux ans.

 

Vous faites construire votre maison ?

Si votre logement se situe dans une zone d’assainissement collectif, vous devez le raccorder au réseau public d’évacuation des eaux usées.

La Colmarienne des Eaux réalise les travaux de branchement partant du collecteur public des eaux usées jusqu’au regard de visite posé en limite de propriété.

Pour la partie située en domaine privé, de votre habitation jusqu’au regard de visite, vous pouvez faire appel à l’entreprise de votre choix.

 

Qu’en est-il des eaux pluviales ?

D’une manière générale, ni les eaux pluviales de toitures, ni les eaux pluviales de voirie et parkings ne sont raccordées au réseau d’assainissement et d’eaux pluviales s’ils existent.

Ces eaux doivent être évacuées en milieu naturel (puits perdu, fossé …).

 

Votre demande de branchement au réseau Assainissement

Si vous avez à effectuer le raccordement d’un immeuble ou d’une habitation, vous devez constituer un dossier de demande de branchement à envoyer au Service Etudes et Travaux de la Colmarienne des Eaux par voie postale à COLMARIENNE DES EAUX – SERVICE ETUDES ET TRAVAUX – 18 rue Edouard Bénès – 68027 COLMAR CEDEX, ou par mail à l’adresse suivante : contact.etudes@cdeaux.fr

Ce dossier comprend :

  • le formulaire de demande de branchement Assainissement,
  • la copie du permis de construire ou un acte de propriété,
  • un plan cadastral (échelle 1/200) à télécharger sur cadastre.gouv.fr ou à demander au service du cadastre de votre mairie, en indiquant si possible  l’emplacement de votre maison,
  • un plan de situation ou une photo en indiquant l’emplacement de la maison et l’emplacement souhaité du regard de visite ainsi que les éventuelles servitudes de passage,
  • une copie d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire …) pour permettre l’ouverture du contrat d’abonnement (*)

Une fois le dossier complet réceptionné, un technicien étudiera les conditions de réalisation du raccordement au réseau d’assainissement et évaluera son coût sur la base du bordereau des prix voté chaque année par Colmar Agglomération.

La réalisation du devis est gratuite.

Faire contrôler mes installations d’assainissement non collectif (ANC)

Les installations d’assainissement non collectif (ANC)

 

Contrôle des installations existantes

Si vous disposez d’une installation d’assainissement non collectif, le SPANC contrôlera votre installation selon une fréquence maximum de 10 ans. Ce délai sera réduit si votre installation est non conforme ou présente des dysfonctionnements importants.

Vous trouverez ci-dessous 2 documents d’explication relatifs aux contrôles des installations existantes.

 

Contrôle des installations neuves ou réhabilitées et vie des installations

Si vous construisez votre maison dans une zone où il n’existe pas de réseau d’assainissement ou si vous souhaitez réhabiliter votre installation d’assainissement non collectif, vous devrez déposer un dossier de conception.

Ce dossier devra être déposé auprès de la Colmarienne des Eaux puis validé par le SPANC avant la réalisation des travaux. Ce document est également une pièce obligatoire lors de tout dépôt d’un dossier de permis de construire en zone d’assainissement non collectif.

A l’issue des travaux et avant le remblaiement définitif, votre installation devra faire l’objet d’un contrôle de bonne exécution.

Vous trouverez ci-dessous le formulaire de contrôle de conception ainsi qu’un document explicatif relatif aux contrôles des installations neuves ou à réhabiliter.

Vous trouverez ci-dessous un document synthétisant les questions les plus fréquentes liées à la création, la réhabilitation ou l’entretien (vidanges) des dispositifs d’assainissement non collectifs.

Pour aller plus loin : outil d’aide au choix du dispositif de traitement

Dans le cadre des plans d’actions nationaux sur l’assainissement non collectif 2009-2013 et 2014-2019, les ministères ont souhaité accompagner les usagers dans leurs démarches, en mettant à leur disposition des supports d’informations adaptés. Le guide téléchargeable ci-dessous reprend à la fois les obligations réglementaires incombant à l’ensemble des acteurs de l’ANC ainsi que la présentation des différentes familles d’installations. Il répond aux principales questions qui se posent et qui doivent se poser avant d’engager des investissements d’ANC.